Comment nos croyances nous pourrissent la vie!

Mis à jour : avr. 19


Avez-vous remarqué que nous nous débrouillons souvent pour valider nos croyances?




Celles ci sont comparables à des filtres perceptifs. Comme si notre attention, porte d'entrée du traitement de l'information, était dirigée prioritairement vers les événements de l'environnement qui valident nos croyances. Par exemple, si vous pensez très fort "Je ne suis pas à la hauteur", votre attention sera orientée vers les informations qui donnent raison à cette croyance. Ce qui provoquera des ressentis négatifs voire même néfastes pour une écologie de l'esprit et surtout cela vous confortera dans cette conviction plutôt limitante et douloureuse. Les comportements associés à cette croyance vont ,malgré vous, se mettre en place (passivité, fuite...) et pour le coup vous ne serez pas à la hauteur. Par exemple : ne rien dire en réunion par peur d'être mal jugé, de dire des choses banales...


.

"Faites vous-même votre malheur" disait Paul Watzlawick


Nos croyances s'auto-réalisent. Plus elles sont ancrées dans notre esprit, plus elles filtrent la perception de votre environnement et nous orientent vers le traitement des signaux qui les valident.

Cela peut prendre une tournure systémique vraiment étonnante.

Par exemple si l'on annonce la hausse des prix d’un produit ou carrément sa pénurie. Les gens se mettent alors à l’acheter massivement par peur d’en manquer, ce qui provoque effectivement une pénurie.


Dans nos relations quotidiennes, vous pouvez constater qu’émettre un premier jugement hostile sur l’autre peut le lui faire sentir : par des signaux non verbaux, des postures, mimiques, regards, forme d'évitement, ton de la voix... Bien sur ces signaux sont décodés inconsciemment par tous individus.

Ceci a souvent pour effet de rendre méfiant, sur la défensive et d’établir effectivement un climat hostile qui valide le premier jugement... La boucle est bouclée!


L'effet "Pygmalion"


Très présent dans le milieu pédagogique, l'effet Pygmalion, également appelé effet Rosenthal & Jacobson, est une forme de prophétie auto-réalisatrice. Une personne faisant figure d’autorité déclenche une amélioration des performances de son élève grâce à sa croyance en sa réussite. Il s’agit du même mécanisme que le célèbre effet placebo en médecine : la croyance en la réussite d’un sujet augmente son succès, comme un placebo peut contribuer à la disparition des symptômes d’un patient malade. L’inverse de l’effet Pygmalion est appelé effet Golem : les attentes peu élevées à l’égard d’un sujet ou la croyance que ses capacités sont limitées tirent son niveau de performance vers le bas.


Conseils : mettre en place de nouvelles habitudes...


  • Porter sur soi et sur les autres un regard bienveillant et encourageant. Dites vous "Je peux et j'ai le droit d'exprimer ce que je pense avec respect et bienveillance"

  • Attendre le meilleur plutôt que le pire "Je peux y arriver"

  • Eviter de généraliser, de catégoriser, de stigmatiser "Je peux faire une erreur sans pour autant être un incompétent(e)" "L'autre a le droit a l'erreur sans que je le juge incompétent"

  • Lorsque vous trouvez qu'un de vos comportements n'est pas adapté à une situation, demandez vous si votre croyance, dans cette situation est rationnelle, réaliste ou pas. Par exemple est-ce rationnel de croire qu' "Il vaut mieux se taire plutôt qu'être mal jugé(e)." Cette croyance entraîne souvent des comportements inadaptés -passivité, fuite- En quoi cette croyance est irrationnelle? lorsqu'on parle on est peut être jugé mais lorsqu'on se tait on est jugé aussi, n'est-ce pas?!

  • Lutter contre vos croyances irrationnelles : faites taire la petite voix intérieure qui ressasse des prophéties pessimistes, qui fait douter et sape le moral. Une autre manière d'y arriver et de transformer le verre à moitié vide en verre à moitié plein.

  • Gardez à l'esprit que ce n'est pas la réalité qui nous limite, c'est souvent l'idée que l'on s'en fait!

Et sivous n'arrivez pas tout seul à faire le tri dans vos croyances limitantes... prenez RDV,quelques séances peuvent vous y aider!


Joëlle ANKAOUA, Psychothérapeute et Hypnothérapeute


0 vue

©2019 by Psychothérapies Brèves et systémiques, Hypnothérapie. Proudly created with Wix.com